Un projet inscrit sur son territoire

Le projet Le grand ménage poursuit son développement et s’inscrit dans le paysage culturel régional et national. Grâce à sa ligne artistique exigeante, sa programmation de compagnies professionnelles et son organisation combinée de professionnels et de bénévoles très impliqués, «le festival où l’on prend le temps d’avoir le temps» rassemble plus de 5000 spectateurs.

Pour se développer et se structurer, le grand ménage propose un projet s’articulant sur plusieurs axes :

  • un projet artistique dans l’espace public lui donnant sens,
  • un déploiement sur le territoire pendant toute l’année, avec les communes du Sud Luberon, sous la forme de diffusion de spectacles, résidences d’artistes, projets participatifs et collaboratifs,
  • un travail d’échange et de projets avec les structures culturelles ayant une approche similaire, dans une forme d’itinérance artistique,
  • une organisation basée sur le professionnalisme (la compétence culturelle) et le bénévolat (la connaissance du territoire).

Depuis 2015, le Centre Culturel Cucuron Vaugines (CCCV) a pris un nouvel élan grâce au festival Le grand ménage de printemps, dédié aux arts en espace public. Cet événement, en majorité gratuit, est l'occasion d'afficher notre volonté de donner la parole aux auteurs et artistes contemporains. Il permet également de dynamiser le territoire en valorisant les acteurs économiques locaux et de créer un réseau de partenaires, dans une volonté de développer l’ancrage du projet dans le Sud Luberon, déjà fort, ainsi que le maillage territorial autour de nos activités. Le festival est itinérant entre les communes impliquées - Cucuron, Vaugines et Cadenet (complice depuis 2018) - et invite les spectateurs à une relecture de l’es­pace public en circulant avec les oeuvres.

Nous concevons ce festival comme une porte d'entrée vers la culture sur ce territoire rural et fort d’un patrimoine unique. Notre objectif est d’aller à la rencontre des publics, de les surprendre et attiser leur curiosité en leur permettant d'assister à des créations de qualité et de découvrir les expressions artistiques contemporaines. Le festival crée un échange avec le public pour faire surgir l'intimité et l'émotion dans l'espace public. Cet espace commun se transforme alors en un vaste terrain de propositions et d’explorations artistiques.

Depuis 2017-2018, Le grand ménage - la saison s’organise autour de plusieurs rendez-vous avec le public sur le Sud Luberon : des spectacles sur plusieurs communes - Cucuron, Vaugines, Cadenet, Pertuis, La Tour d’Aigues, Ansouis - une programmation en milieu scolaire, des résidences de création sur le territoire, des projets participatifs et collaboratifs.

En résumé, Le grand ménage travaille sur 3 axes :

  • maillage territorial : proposer des projets sur le territoire en associant les partenaires publics, privés, les forces vives et humaines du Sud Luberon,
  • itinérance artistique : favoriser la création artistique avec des artistes qui diffusent, qui collaborent et qui enclenchent de nouvelles rencontres, dans un souci de circulation des oeuvres et des publics sur le territoire, entre les gens et les imaginaires,
  • infusion culturelle : un projet qui fait sens tout en prenant des formes diverses en fonction des propositions artistiques tout au long de l’année, toujours avec de nouvelles personnes et de nouvelles formes de projets construites pour le territoire et imprégnées de ceux qui le font.

Retour